IMG_2073
Premiere reunion de direction: le ministre donne les orientations strategiques a la nouvelle equipe

Ce jeudi après midi s’est tenue la première réunion de direction présidée par le Ministre des Postes et des Nouvelles Technologies de l’Information, M. Mahamat Allahou Taher, dans la salle de réunion dudit ministère. Réunion dont l’ordre du jour principal est la prise de contact avec la nouvelle équipe de l’administration centrale et du cabinet, récemment nommée suite au Décret présidentiel du 05 juin 2017.

De prime abord, le ministre Allahou Taher a présenté ses félicitations à chaque responsable allant du Secrétaire Général et son Adjoint, à l’Inspecteur Général et son suppléant, puis les directeurs de services. Il les a encouragés et exhortés à l’exercice automatique de leurs fonctions. Pour lui, une telle promotion relève de la confiance que les Hautes Autorités placent en chaque cadre du ministère et qu’il va falloir maintenir et préserver.

Aussi, le ministre Mahamat Allahou Taher n’ a pas manqué de rappeler que le ministère des Postes et des nouvelles technologies de l’information (MPNTI) est un ministère prioritaire qui bénéficie d’un droit de regard particulier du Gouvernement.

En guise d’orientations stratégiques dans le secteur des TIC et des Postes, le ministre a procédé par dresser le panorama des grands projets et défis numériques qui pointent à l’horizon. il s’agit essentiellement de la fibre optique Tchad-Soudan qui, bientôt,  sera opérationnelle, la fibre optique de la Dorsale Transsaharienne Algérie-Niger-Tchad, du projet de modernisation de l’administration tchadienne par Internet (E-Gouv) qui sont pour lui des projets de haute importance nationale. Au chapitre des entités sous tutelle, se trouve en premier lieu le projet de redressement de la Sotel-Tchad sous l’égide d’une Administration Provisoire de 12 mois (l’Administrateur Provisoire a été installé en avril dernier), la Société tchadienne des postes et de l’épargne (STPE) avec les projets de la banque postale et du courrier hybride, occupe une place de choix dans cette optique.

Dans la vison stratégique de développement du secteur des TIC, le ministre a rappelé la raison d’être de l’Agence de développement des TIC (ADETIC) et la mission de régulateur de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) avec les opérateurs de téléphonie et les partenaires sociaux.

Pour finir, le ministre Allahou Taher a prodigué quelques conseils à l’attention de l’assistance sur le management et la gestion des ressources disponibles en cette période de crise économique et financière. Il exhorte tout un chacun à l’esprit de transparence et de vigilance dans les négociations et les signatures de contrat pour éviter de tomber dans les erreurs du passé, mais aussi de surmonter et dépasser les pressions et les bruits de couloirs qui peuvent découler des facteurs endogènes ou exogènes du ministère. Il faudra aussi éviter de créer des rencontres parallèles entre directeurs de services et le ministre en matière d’administration et d’ordre protocolaire. C’est pourquoi le seul interlocuteur entre l’administration centrale et le cabinet du ministre est le Secrétaire Général et son Adjoint ou à défaut, l’Inspection Générale.

Après les interventions respectives du Secrétaire Général, M. Hissein Brahim Abdelkérim, et de l’Inspecteur Général, M. Mahamat Saleh Ibrahim, le ministre a levé la séance. Une photo de famille a mis un terme définitif à cette première rencontre.

Commencée à 14H15, la réunion a pris fin à 14H35.

Josué Koumnobeye Nékoura
Attaché de Presse et Relations Publiques
@JokyLaDoxa